La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Oyst permet de répondre à un enjeu essentiel du commerce électronique, celui de la conversion. Les boutiques en ligne n’ont rien à payer, la rétribution de la start-up se fait par un système de commissions générées sur les produits vendus. Oyst propose des ventes concrètes et non des clics aux e-commerçants, ce qui leur apporte des achats sans risque.

Le principe du paiement en un clic

Grâce à Oyst, la chaîne d’achat se résume à un clic. Le client voit son portefeuille électronique créé de façon automatique sur un site internet dès l'instant de son premier achat. Toutes les infos concernant l’acheteur sont préenregistrées par la solution e-commerce fournie par Oyst.

Une start-up à mi-chemin entre Paris et Londres

C'est par un fonds d'investissement londonien qu'a été entièrement financée la société Oyst. Depuis 2017, la société s’est installée dans de nouveaux bureaux parisiens. La société a été officiellement présentée à Paris, pendant le salon du e-commerce. Oyst est l’une des nombreuses start-ups internationales et novatrices créées par Julien Foussard.

Avec Oyst, la vie des acheteurs est facilitée

Que ce soit pour se payer une jupe ou pour retenir un hôtel, chaque opération va devenir extrêmement simple avec Oyst. En sélectionnant le bouton dédié joint au produit qui vous intéresse, l'achat est concrétisé et confirmé par un écran de validation qui s'ouvre immédiatement. La start-up entend bien faire gagner beaucoup de temps aux utilisateurs en leur permettant d'effectuer des achats en un seul clic et en toute tranquillité. Oyst est née d'un constat : les diverses étapes pour acheter en ligne s'avèrent le plus souvent astreignantes.

Grâce à l’achat en un seul clic, l'entreprise espère bien se faire une place de leader dans l’univers du e-commerce. Selon Julien Foussard, cofondateur de la start-up Oyst, un entrepreneur doit être ambitieux et optimiste. La start-up est la première (et la seule) plateforme de conversion en ligne qui s’adresse aussi bien aux marchands qu’aux clients. Marketing digital, commerce électronique et paiement sur internet : Oyst s’attaque à trois secteurs et à la plus grande chaîne de valeur du net.

Derniers Articles

Oyst conversion

Oyst conversion

Les boutiques en ligne n’ont rien à débourser, la rémunération d’Oyst se fait par l'intermédiaire des commissions sur les produits vendus. Si...
Oyst linkedin

Oyst linkedin

Lorsqu'un internaute est intéressé par un produit, ce dernier clique une seule fois et la vente est conclue. Oyst a pour but de diminuer la quantité...