Oyst a été imaginée à partir d'une observation : le processus pour acheter sur internet se révèle trop épineux.

Pour retenir un voyage ou bien pour s'offrir une paire de chaussures, tout se révèle extrêmement simple.

Avec Oyst, il n'y a plus besoin de s'inscrire, de remplir des formulaires à rallonge puis de donner son numéro de CB.

La start-up Oyst, dont l'ambition est de proposer un service novateur, est née en 2016. Environ une trentaine de personnes ont déjà décidé d'accompagner les deux créateurs de l'entreprise Oyst.

Julien Foussard, à seulement 30 ans, est déjà responsable du lancement de sept start-ups et il est aussi à la tête d’un fonds d’investissement.

La start-up est au service du commerce électronique

Oyst propose aux boutiques en ligne des ventes bien réelles et non des clics, ce qui leur apporte des achats sans risque. Un e-wallet comprenant toutes les informations du client est transféré par la start-up Oyst directement sur le site de la boutique en ligne, qui peut de cette façon assurer la livraison. Si un internaute est séduit par un produit, ce dernier clique une seule fois puis la vente est réalisée.

L'entreprise réinvente le commerce en ligne

Paiement sur internet, marketing digital et commerce électronique : Oyst s’attaque à 3 secteurs et à la plus importante chaîne de valeur d'internet.

La start-up ambitionne de ne pas générer seulement des clics sur les produits, mais des ventes concrètes. Pour Julien Foussard, cofondateur d'Oyst, un chef d'entreprise doit avant tout être positif et ambitieux.

Une start-up à mi-chemin entre Paris et Londres

À Paris, entre salle de massage, sauna, jeux vidéo et salon pour dormir, la start-up espère réellement séduire les meilleurs pour réussir.

Depuis le mois de janvier 2017, la start-up Oyst s’est installée dans ses nouveaux bureaux parisiens. Ce ne sont pas moins de 3 millions d'euros qui ont été injectés afin de fonder la société Oyst, et d'ici peu de temps, trois autres suivront également.

Grâce à Oyst, la chaîne d’achat se résume à un seul clic. Le client, dès l'instant où il effectue son premier achat sur un site, voit son e-wallet créé de manière automatique. Les utilisateurs d'internet intéressés par un article n'ont, pour en faire l'acquisition, qu'à cliquer dessus. La totalité des renseignements concernant le consommateur est stockée préalablement par la solution e-commerce développée par Oyst.

Derniers Articles

Oyst linkedin

Oyst linkedin

Lorsqu'un internaute est intéressé par un produit, ce dernier clique une seule fois et la vente est conclue. Oyst a pour but de diminuer la quantité...
La fintech oyst veut imposer les commandes en un clic, actu - les echos business

La fintech oyst veut imposer les commandes en un clic, actu - les echos business

Oyst permet de répondre à un enjeu essentiel du commerce électronique, celui de la conversion. Les boutiques en ligne n’ont rien à payer, la...
Oyst conversion

Oyst conversion

Les boutiques en ligne n’ont rien à débourser, la rémunération d’Oyst se fait par l'intermédiaire des commissions sur les produits vendus. Si...

Nos Partenaires